Un français en Norvège

Mai

Archive mensuelle

25/05/2009

Seuteunamaï

par Sylvain Tertois — dernière modification 25/05/2009 23:11

Fête nationale du 17 mai

Dimanche 17 mai c'était la fête nationale. Cette année j'y suis allé à Eidsvoll, à côté de chez moi. Si on doit retenir trois mots sur la journée, c'est costumes, drapeaux et défilés!

La plupart des norvégiens revêtissent pour l'occasion le bunad, le costume traditionnel norvégien. Chaque région en Norvège a son costume, et un œil entrainé peut retrouver la région d'origine d'une personne juste en regardant son costume. Voici une photo d'Anne-Inger et moi. En ce qui me concerne je n'ai pas de costume traditionnel français ;)

Le matin avait lieu le premier défilé, celui des enfants. Ils défilent par école, certains avec leur petit bunad, et tous avec un drapeau. De manière surprenante ça ne courrait pas partout dans tous les sens et ne criait pas trop fort!


Cliquez pour voir l'image dans sa taille originale… 

Après nous nous sommes retrouvés dans un grand jardin avec un petit concert (en commençant par l'hymne norvégien) et quelques discours.

L'après-midi, avait lieu le défilé des Russ. Les Russ sont les lycéens qui viennent de finir leur cursus, et "préparent" l'épreuve du bac en buvant, faisant la fête, buvant, criant très fort, et buvant, le tout pendant 2 à 4 semaines. Ils défilent dans leurs bus rouges, plus ou moins déguisés.


Cliquez pour voir l'image dans sa taille originale…

Nouveauté assez récente, les mini-Russ, pour les gamins qui ont terminé le jardin d'enfants, qui vont à l'école l'année prochaine, et qui le fêtent en rose (ouais!!!).

En fin d'après-midi, un défilé de bunad au manoir d'Eidsvoll. Celui-ci était plus grand, était constitué d'adultes, dans leur costume traditionnel, regroupés par régions. Désolé pour les photos mais j'avais vraiment du mal à me faire une place pour en prendre...


Cliquez pour voir l'image dans sa taille originale…

Le défilé c'est soldé par un hymne national, suivi d'un discours du ministre des affaires étrangères Jonas Gahr Støre.

Ce que je n'ai pas encore dit, c'est ce que veut dire ce 17 mai pour les Norvégiens. Ils fêtent le 17 mai 1814, et contrairement à ce que certains disent ce n'est pas la date d'indépendance de la Norvège.

A l'époque la Norvège faisait partie du Danemark mais malheureusement les norvégiens étaient sur le point d'être données à leur ennemi héréditaire, la Suède. Comme la plupart des catastrophes de l'époque, c'était à cause des anglais. Pour comprendre cela il faut revenir quelques années en arrière.

A l'époque la France est gouvernée par l'empereur Sark -heu... pardon- Napoléon, qui sème un peu la zizanie en Europe en attaquant tout ce qui bouge. Le Danemark décide courageusement de rester neutre dans le conflit. Cependant les anglais décident quand même de leur taper dessus, obligeant le roi danois à s'allier à Napoléon pour pouvoir se défendre correctement. Pas de bol, Napoléon finit par perdre contre les anglais, et la Norvège se retrouve du coté des perdants. La Suède quand à elle, depuis peu dirigée par le traitre Jean-Baptiste Bernadotte, est du coté des gagnants.

Dans le dos des norvégiens, un accord est signé par le roi danois, qui donne la Norvège à la Suède. Les norvégiens ne l'entendent pas de cette oreille, et rédigent en catastrophe une constitution dans le but de se déclarer indépendants. Ils le feront en secret dans un manoir à Eidsvoll, et signent leur constitution le 17 mai 1814.

Que se passe-t-il ensuite? Jean-Baptiste Bernadotte (devenu le roi Charles XIV Jean de Suède) n'est pas content du tout et se prépare à envahir le pays rebelle. Nous avons donc d'un côté un pays assez pauvre, affaibli par le blocus des anglais (oui, encore eux), et défendu par une armée de paysans, et d'un autre coté un ancien maréchal de Napoléon, ayant gagné de grandes batailles et ayant une armée bien entrainée. Voyant qu'ils n'avaient aucune chance, les norvégiens décident de négocier. Et ils s'en sortent plutôt pas mal! Bien que rattachés à la Suède, ils gardent leur constitution. Ils doivent par contre accepter le roi de Suède comme leur roi, et la politique étrangère était gérée par la Suède. Ce n'est qu'en 1905 que finalement la Norvège deviendra totalement indépendante.

Le roi suédois a tout d'abord interdit toute manifestation norvégienne le 17 mai. Certains le faisaient tout de même en secret, comme le poète Henrik Wergeland qui faisait défiler des enfants dans les années 1820 pour commémorer l'évènement. Le 17 mai 1833 a eu lieu pour la première fois un discours, et à partir de 1864 la tradition du défilé d'enfants a véritablement commencé.

Vous trouverez plus de photos sur mon site.

05/05/2009

C'est quoi ce truc?

par Sylvain Tertois — dernière modification 05/05/2009 22:45
Classé sous :

La Norvégienne à la découverte de la nature

Je vous ai déjà dit que les Norvégiens étaient fâchés avec les légumes. Mais aujourd'hui c'est le pompon...

Je suis allé dans mon supermarché habituel cet après-midi en rentrant du bureau, et j'ai pris une aubergine. Toujours au rayon exotique, entre les mangues et les physalis.

Vient le moment du passage en caisse. Je suis habitué à attendre un peu lorsque le légume passe devant la caissière, le temps qu'elle cherche le code correspondant dans son cahier (par contre, je vous rassure, pour les patates ou les choux elles connaissent le code par cœur). Mais cette fois elle est restée plantée quelques instants à examiner avec méfiance cet espèce de truc bizarre sur son tapis, puis a fini par lever les yeux vers moi et me demander "qu'est-ce que c'est"?

Heureusement que je sais le dire en norvégien! (c'est pareil qu'en français)

À propos

À propos de l'auteur

Liens

Mon site principal

Mes photos

blog Norvège

Météo chez nous