Un français en Norvège

Pølsebuljong

par Sylvain Tertois — dernière modification 06/04/2010 22:35
Classé sous :

Un peu de gastronomie

La "gastronomie" norvégienne me traumatise de temps en temps. J'étais tout à l'heure au supermarché et cherchais des cubes de bouillon de poulet. Bouillon s'écrit "buljong" en norvégien et se prononce presque comme "bouillon" en marseillais (ou toulousain, pour ceux qui préfèrent). J'ai vu du bouillon de boeuf, de poisson, de légumes... et une boite de "pølsebuljong", littéralement "bouillon de saucisse". Et pendant quelques secondes j'ai eu peur.

Une parenthèse s'impose pour ceux qui ne vivent pas en Norvège. La pølse, c'est ça:

Pølse

(source: kadegame.blogg.no)

Il faut juste regarder à l'intérieur du pain et en dessous du ketchup et la "moutarde". On ne trouve pas de merguez ou de bonnes vieilles saucisses pur porc ici (je tuerais pour une chipolata juste là maintenant!!) mais que ce genre de truc industriel à la saucisse de Strasbourg. Les norvégiens vouent un vrai culte à la Pølse que j'ai un peu du mal à comprendre, et on en trouve à toutes les sauces. Nature, au piment, au poulet, au goût de grillé, au saumon (ce qui, je cite l'article, permet de faire manger du poisson aux enfants tout en gardant le bon goût de la pølse)... Et j'avoue que bien malgré moi, je craque de temps en temps pour la "Bacon Ost Grill", qui comme son nom l'indique est au bacon et au fromage. Heureusement Anne-Inger est là pour m'empêcher d'en prendre trop souvent et me fait comprendre que c'est pabon. Par curiosité j'ai regardé la liste des ingrédients de quelques boites de Pølse, et la proportion de viande va de 60% pour les "bonnes" marques (Gilde "Grillpølse") à 48% pour les moins bonnes (X-tra "pølse"). Le reste? De l'eau, de l'amidon, de la graisse, des conservateurs, des arômes, réhausseurs de goût, et des correcteurs d'acidité. hmmm!

Comme toute nourriture norvégienne (morue, pomme de terre, carotte, choux), la pølse se mange bouillie. Et donc je reviens au sujet de cet article: contrairement à ce que je craignais, ce n'est pas du bouillon de saucisse, mais du bouillon pour saucisses. Ce sont des cubes à mettre dans l'eau, pour disent-ils donner du goût aux pølse. Du goût de quoi... ah ça, mystère...

Anonyme a écrit :
07/04/2010 10:18
Nous non plus on a pas de chipolata, par contre on a des saucisses à plein de choses : de la mie de pain (obligatoire), un peu de viande et de quoi parfumer, comme cheddar et oignons caramélisés, abricots secs, pomme... Certaines sont très bonnes comme la "gibier et vin rouge". Là aussi il ne faut pas trop regarder le prix et chercher les bonnes marques pour avoir quelque chose de mangeable ! Par contre chez nous les saucisses se font frire, pas bouillir (pour une fois) donc pas de bouillon pour saucisse !
Anonyme a écrit :
29/04/2010 18:01
Hello,
On ne se connait pas mais je regarde ton blog de temps à autre, nous sommes sur Stavanger.
Pour info, c'est pas compliqué à faire les chipo, tu peux commander des boyaux sur internet là =>http://www.tompress.com/boyau_pour_merguez_chipolatas_p233.htm
Ils livrent en Norvège, je vais moi même commander de quoi faire du saucisson prochainement.
Ensuite, il y a des recettes sur le net un peu partout. Si ca t'interesse, je peux t'envoyer un photoreportage sur la confection du saucisson.
Bonne chance
Céline
Anonyme a écrit :
29/04/2010 22:18
C'est très intéressant ça! Mais pour faire des chipolatas il faut de la chair à saucisse. J'en ai jamais vu en Norvège. Peut-on s'en procurer quelque part?
Anonyme a écrit :
30/04/2010 17:20
Hé, hé, tu la fais toi même la chaire à saucisse... Il faut 2/3 de maigre (genre épaule de porc) et 1/3 de gras (genre gorge ou poitrine). Tu hache tout asser fin et tu as ta chaire. Il y a plein de recettes sur le net pour ca aussi.
Anonyme a écrit :
20/07/2010 17:29
On peut acheter d'excellentes merguez dans les quelques (plus d'une en tout cas) boucheries halal le long de Trondheimsveien à Oslo, notamment chez un tunisien talentueux, et francophone. Un onglet suave peut y être débité, mais il faut commander et ca leur coûte assez cher, puisque ce morceau part quasi exclusivement chez les quelques restaurateurs de luxe d'Oslo à des tarifs difficilement accessibles...
De la chair à saucisse ? Kjöttdeig dans n'importe quel Rema ou Kiwi ou...
Après, pour avoir les boyaux indispensables, essayer les "slakteri" (abattoirs), souvent sur commande pour les petites quantités, et si le grossiste le veut bien...
Un conseil : essayer les jarrets de porc (knekkeskinke, genoux de porc), avec des choux et des pommes de terre, les auvergnats d'Oslo seront ravis de leur potée...
Mais ca ne vaudra jamais l'authentique saumon mariné, je veux dire enterré SOUS TERRE pendant une semaine, dans sa gangue de saumure et d'aneth. Juste après les fêtes de fin d'année, je l'ai payé moins de 50 couronnes le kilo, soit 6 euros. A bon entendeur...
Anonyme a écrit :
20/07/2010 23:17
Merci!

Suite à vos différents commentaires je pense que je vais me mettre à faire mes propres saucisses.
En ce qui concerne la kjøttdeig j'ai un sérieux doute quand même... C'est vraiment proche de la chair à saucisses? Ça ressemble plutôt à un "j'y fous tout" de viande hachée avec pas forcément de la viande de porc (plutôt du boeuf avec du gras)
Anonyme a écrit :
05/05/2010 21:37
Ah! La poesie de la pølse. Une pølse c'est o-bli-ga-toi-re sur un ferry. Crac, le frein a main, hop, une pølse.
Nous, on vit sur Jæren depuis plus de 4 ans, mes decouvertes gastronomiques les plus memorables: le menu dietetique pølse-ratatouille de la cantoche ou alors la burger-pølse. La burger pølse, ca c'est un concept!
Anonyme a écrit :
17/05/2010 17:19
Bon pas de la vrai chipo chipo mais de la saucisse à chair (porc ou mouton) se trouve sans problème à Bergen en supermarché (semi-artisanal) aux environs de 40kr / 4 pølser. Dispos dans Meny / Safari. Les boucheries en font aussi mais les boucheries d'ici sont douteuses. La marque / ferme c'est Bønes... donc si tu passes à Bergen héhé...
Anonyme a écrit :
20/05/2010 11:32
Merci pour le tuyau. Je serai à Bergen dans dix jours (le week-end où tu pars... tu te souviens? ;) ) et je tenterai de passer par en Meny.
Sinon merci à Céline, je vais peut-être essayer de faire les miennes!
Anonyme a écrit :
13/01/2014 14:17
Bonjour,

Fraichement débarquée à Trondheim, je suis allée faire mes courses pour la première fois et cherchais des bouillons de volaille. Ne connaissant le mot ni en anglais ni en norvégien j'ai essayé de décrire la chose à des clients pour qu'ils m'aident. Ils m'ont emmenée vers des nouilles chinoises au bouillon de volaille mais nulle part trace du bouillon seul. Dans quel rayon trouvez vous cette denrée ?

Bonne continuation
Sylvain Tertois a écrit :
13/01/2014 21:30
Tous les bouillons s'appellent "Buljong" et se prononcent "buyong" avec un accent marseillais. On le trouve normalement avec les condiments, ou des fois avec les soupes. Ils ont normalement au moins des bouillons de légume, poisson, poulet et boeuf.

Merci!
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables.

Question: Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri 4?
Votre réponse:
À propos

À propos de l'auteur

Liens

Mon site principal

Mes photos

expat.com

Météo chez nous