Un français en Norvège

J'ai testé pour vous...

par Sylvain Tertois — dernière modification 14/12/2012 15:20

On continue dans la gastronomie norvégienne

On a eu le repas de Noël de mon entreprise récemment, et je me suis décidé à essayer une autre spécialité norvégienne, le Rakfisk, qu'on pourrait traduire par "poisson pourri".

Le principe c'est de prendre du filet de truite et de le laisser fermenter (mot gentil pour dire pourrir) pendant quelques mois. Ça se mange cru, sur du pain. Le Rakfisk normal, celui qu'il y avait au restaurant, est "affiné" pendant 2-3 mois. On trouve aussi du Rakfisk mature, "affiné" pendant 6 mois, et qui s'étale sur du pain comme des rillettes.

Après 5 ans passés en Norvège je me suis dit qu'il était quand même temps que j'essaie. Et ma foi c'est pas mauvais. Ça a un peu le goût de truite fumée, juste un peu plus fort. Contrairement à ce que je craignais ça n'a pas un goût de pourri. Je pense que j'en reprendrai!

Après 5 ans supplémentaires en Norvège je pourrai peut-être passer le cap supérieur et tester une autre spécialité culinaire: le hareng sucré (beurk).

Anonyme a écrit :
16/12/2012 20:39
Salut Sylvain. Content d'avoir des nouvelles. Est-ce que le Rakfisk c'est un peu/beaucoup la même chose que le Lutefisk? As-tu aussi testé? Qu'est-ce que tu ne penses? Entre les deux?
Il parait que vous êtes sous la neige? EN tous cas nos copains Finlandais se plaignent de ne pas en voir la fin. est-ce la même chose à Oslo?
Allez, salut et à la prochaine.
Michel de Vocivelo
Sylvain Tertois a écrit :
17/12/2012 11:41
Salut Michel!

Non c'est assez différent du Lutefisk. Le Rakfisk se rapproche vraiment du poisson fumé, alors que le Lutefisk se rapproche plutôt du poisson bouilli. Le point commun c'est que la consistance est un peu plus molle que le poisson habituel (et dans le cas du Lutefisk c'est presque gélatineux). Sinon dans les deux cas je trouve ça bon et pas si fort qu'on pourrait le craindre. C'est surtout une barrière psychologique à passer!
Guillaume a écrit :
18/12/2012 23:02
Alors mon frêre avait ramené du surströmming de Suède, ça a l'air de vraiment ressembler dans le principe. A quand une étude comparative yeux bandés ?

Bon évidemment, c'est la Norvège qui va gagner...

Guillaume Z.
Sylvain Tertois a écrit :
26/12/2012 19:48
Le surströmming c'est du hareng sucré et ça doit effectivement ressembler à ce qu'on trouve en Norvège. Mais c'est pas du rakfisk!
Bruno a écrit :
26/12/2012 16:47
Salut Sylvain,
Je voulais t'envoyer un mail pour te poser quelques questions sur la vie en Norvège mais je n'ai pas trouvé ton contact sur le blog...
On me propose un job de 2 ans à l'université de Bergen. Le job est très intéressant, bien payé (~60k€/an) mais j'aimerais en savoir plus sur la Norvège. Est-il facile de s'intégrer socialement chez les Norvégiens (quand on a pas une femme norvégienne! ;-) ? Les démarches administratives ne sont elles pas galères (traduites en anglais?) ?
Merci d'avance pour ton éclairage! Je dois me décider avant le 3 janvier...
Bruno
Sylvain Tertois a écrit :
26/12/2012 19:52
Bonjour Bruno! J'ai pourtant un lien "contact" tout en haut mais il n'est peut-être pas très visible.
Niveau salaire ça devrait effectivement bien aller. Pour les démarches c'est assez simple mais il ne parlent pas forcement bien anglais partout dans les administrations. Je te conseillerais de voir avec l’université de Bergen s'il peuvent t'aider, ils ont probablement des gens qui sont là pour les étrangers qui viennent travailler là.
Niveau vie sociale c'est peut-être le plus difficile, les norvégiens étant assez froids quand on ne les connais pas. Mais en milieu universitaire tu rencontreras probablement d'autres personnes comme toi, ce qui facilitera les choses au début.
Bon courage!
Sylvain
Franky a écrit :
28/01/2016 16:10
Même avec une femme norvégienne , ne pas s'attendre à "l'auberge espagnole" Pourtant je parle couramment la langue depuis 25 ans. ;-) Les Norvégiens sont courtois mais on n'entre pas chez eux comme ça . Ma fille et ma petite fille vivent à Oslo , ma belle soeur à Bodo (Norland) et je dirais que dans le nord il semble y avoir un peu plus de "curiosité". (ce qui manque à de nombreux Norvégiens , ouverts à l'étranger et "renfermés" chez eux.Ce qui me fait marrer , c'est le problème posé par la moindre réception : ils ne savent pas faire simple ; ça doit être parfait alors c'est peu fréquent. Sympa Sylvain votre blog !
Fleur a écrit :
24/01/2013 20:26
j'ai gouté aussi.. je n'ai pas trouvé ça mauvais non plus..
mais j'ai passé la nuit à vomir! on a quand même pas les estomacs habitués un conseil allez y avec parcimonie la première fois!
Alain a écrit :
06/04/2014 09:49
Bonjour, je viens de découvrir votre blog, très intéréssant. Je dois me rendre en Norvège, et j'ai trouvé par hasard votre blog. Vous n'écrivez pas souvent et j'espère lire vos articles bientôt. Portez vous bien...
Franky a écrit :
28/01/2016 16:01
Aargh ! nous avons de la famille à Bodo et ça se fait beaucoup : j'avoue que j'ai du mal !! je préfère l'élan même si ça demande une longue cuisson ; avec des tyttebaers ,mmmm Heia Norge for handball kampen ;-)
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables.

Question: Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri 4?
Votre réponse:
À propos

À propos de l'auteur

Liens

Mon site principal

Mes photos

blog Norvège

Météo chez nous