Un français en Norvège

Vie pratique

02/12/2007

Quelques photos

par Sylvain Tertois — dernière modification 02/12/2007 18:10
Classé sous :

Un peu plus de photos de neige

Le week-end dernier on a fait une petite balade dans Eidsvoll, pour profiter de la neige fraichement tombée. Ca donne des paysages plutôt jolis pour un étranger qui n'y est pas habitué.

Plus de photos sont disponibles sur mon site de photos.

Les routes étaient pleines de neige aussi et ça étouffe beaucoup de bruit de roulement, ce qui fait que les voitures passent en faisant beaucoup moins de bruit que d'habitude, c'est assez curieux.

Ce week-end il faut moins froid (2°C) et il ne neige plus, il pleut. Il reste quand même pas mal de neige par terre, et les rues et les trottoirs sont recouverts d'une espèce de soupe de neige fondue, pas très agréable! On a fait une petite balade en forêt avec un collègue et ses enfants. On a fait un feu de camp, on a mangé des oranges et bu du chocolat chaud.

Avec Anne-Inger on avait fait des krumkaker, des sortes de biscuits roulés en forme de cornets que les norvégiens mangent pendant la période de Noël. Apparemment ils ont apprécié!

22/11/2007

Première révision de la voiture

par Sylvain Tertois — dernière modification 22/11/2007 23:32
Classé sous :

Un garage norvégien, ça fait mal

Première révision pour ma Yaris, après 1 an / 15000 km. C'est une toute petite révision, avec juste la vidange (avec une bonne huile de synthèse, obligatoire ici vu les températures) et un contrôle. Je leur ai aussi demandé de poser un relais pour allumer automatiquement les phares au démarrage, et de vérifier que le liquide de refroidissement était ok pour l'hiver. Ils m'ont aussi changé les essuie-glace et remis du lave-glace (antigel, bien sûr ;)

Coût de la révision... 2100 couronnes, soit 260€! Je savais que les garages norvégiens étaient hors de prix, mais là c'est quand même énorme! A noter que l'heure de main d'oeuvre est facturée presque 100€!

Pour l'allumage automatique ils doivent commander le relais. S'ils veulent me facturer de la main d'oeuvre, je pense que je vais le poser moi-même ;)

19/11/2007

Prix de l'essence

par Sylvain Tertois — dernière modification 19/11/2007 09:26
Classé sous :

Ya pas que les températures qui font le yoyo

Parmi les choses difficiles à comprendre pour les étrangers qui arrivent en Norvège, il y a le prix de l'essence qui n'arrête pas de changer.

En fait les compagnies pétrolières fixent le prix de l'essence vendu dans leurs stations franchisées tous les lundi à 8h du matin. Ensuite pendant le reste de la semaine les stations sont libres de faire bouger les prix pour lutter contre la concurrence, donc généralement en les diminuant. Ce qui veut dire, d'une part qu'il vaut mieux faire son plein dimanche que lundi, et d'autre part que ce n'est pas la peine d'essayer de chercher une station "pas chère" et en faire sa favorite. Ça change toutes les semaines! Une semaine l'essence peut être moins chère à Oslo, celle d'après ça sera Halden, après Eidsvoll...

Rien que ce week-end, j'ai vu une station à Halden avec le litre de super 95 à 11,38 couronnes le litre (1.4 euro) vendredi soir. Dimanche vers midi le litre était à 11,25 couronnes, et le soir quand on a fait le plein, à 11,15 couronnes!

Globalement l'essence a quand même l'air légèrement moins chère à Halden qu'à Oslo ou Eidsvoll, mais pas toujours.

15/11/2007

Restau chinois

par Sylvain Tertois — dernière modification 15/11/2007 11:30
Classé sous :

Notre premier diner au restau

Hier pour fêter nos deux ans on est allés manger dans un restaurant chinois à Eidsvoll. Alors, à quoi ressemble un restau chinois norvégien? Beaucoup à un restaurant chinois français! Il y a des chinois dedans, un menu avec des plats asiatiques, chaque plat étant numéroté.

Il y a aussi des différences: en Norvège le menu s'appelle "Meny", et sur les tables il y avait des couverts! On pouvait avoir des baguettes mais il fallait les demander.

A part ça la soirée était très agréable, même si le restaurant était bon mais sans plus. Il va falloir qu'on recherche un chinois meilleur dans le coin!


26/10/2007

Informations

par Sylvain Tertois — dernière modification 26/10/2007 08:27
Classé sous :

Garder le contact avec l'actualité française

Grâce à Internet c'est plus facile aujourd'hui de rester informé sur son pays quand on habite à l'étranger. En ce qui concerne la télé je ne la regardais pas beaucoup en France donc elle ne me manque pas trop, mais j'appréciais beaucoup le Zapping et j'étais content de découvrir que je pouvais toujours regarder cette émission sur le net en passant par ce site.

Sinon je lis beaucoup, en commençant par les dépêches AFP sur le site de Free. Quelques sites faits par des indépendants révèlent aussi des informations très intéressantes qui ne passent pas à la télé, comme par exemple les magouilles des nouveaux députés du clan sarko sur le financement des partis politiques (suite ici) ou bien le gouvernement qui annonce avec fermeté qu'il ne reviendra pas sur la suppression des régimes spéciaux de retraite, mais qui pendant la grève a négocié avec les syndicats de la SNCF qu'ils auront droit à la place à un régime particulier de retraite... Mais bon, comme le dit Xavier Bertrand, "on peut jouer ou pas sur les mots". Un peu trop tranquille cette rupture, Nicolas!

Alors oui, il faut se méfier des informations que l'on trouve sur Internet. Après tout, et c'est un éminent candidat aux dernières présidentielles qui le dit, "sur un blog on peut dire n'importe quoi". Il y a tout de même quelques sites que j'apprécie particulièrement, comme celui de Maitre Eolas, que j'ai déjà pas mal cité dans ce billet. Il a un regard très intéressant sur l'actualité, avec toujours une petite pointe d'humour. Certains croient y voir un anti-sarkosisme de base, mais je dirais plutôt qu'il est un anti-conformiste, il aime bien aller à contre courant des idées reçues. Pendant la campagne présidentielle il tirait d'ailleurs un peu sur tous les candidats et était autant traité d'anti sarko que d'anti Ségolène, ce qui est plutôt un bon signe!

Depuis peu je lis aussi le site d'Arrêt Sur Images, et j'attends encore un peu pour me faire une opinion sur ce site. Il est très intéressant aussi!

En ce qui concerne les médias écrits plus traditionnels, j'ai tendance à me méfier maintenant... Je n'ai pas vraiment confiance dans les journaux détenus par Lagardère pour me donner un point de vue totalement objectif sur l'actualité francaise. Daniel Schneidermann a d'ailleurs écrit une chronique intéressante sur la différence entre les informations publiées sur le net et les médias plus traditionnels, ici.

16/10/2007

Cours de norvégien, suite

par Sylvain Tertois — dernière modification 16/10/2007 21:22
Classé sous :

Début des cours

Vu que l'inscription aux cours de norvégien public risque de prendre encore un peu de temps, mon employeur a pris un peu les devants en cherchant un formateur privé.

Ils en ont trouvé un hier. Il s'appelle Jon (mais ça se prononce Younne), est retraité depuis peu (il était prof dans un lycée) et a déjà formé pas mal d'étrangers au norvégien. On a eu une première leçon aujourd'hui où on a fait le bilan sur ce que je connaissais déjà et ce qu'on va faire ensuite. Je suis aussi allé chercher un CD de formation intéractive (la suite de celui que m'avait offert la maman d'Anne-Inger). On va avoir 4 cours d'une heure par semaine, du lundi au jeudi, de 15h à 16h. J'espère que je vais progresser vite maintenant!

Le bon côté de cette formation c'est que c'est mon employeur qui paye mon prof, que ça se passe dans mon bureau, et que les heures sont comptées dans mes horaires de travail! C'est sûr que c'est plus confortable pour moi que la formation publique (qui se déroule à Jessheim, à environ 35 minutes en voiture).

21/09/2007

Assurance

par Sylvain Tertois — dernière modification 21/09/2007 14:50
Classé sous :

Pas simple de s'assurer en norvège

Vendredi dernier on a reçu la facture pour l'assurance (habitation, voiture, voyages) et on a eu la mauvaise surprise de voir que le montant avait été triplé par rapport au devis. Ils ont supprimé tout le bonus!

Anne-Inger est allée les voir lundi matin, et on a dû à nouveau leur expliquer le système français du bonus. Le problème c'est que les papiers des assureurs français ne remontent que jusqu'à 5 ans dans le passé, et donc rien ne prouve que je n'ai pas eu d'accident avant cette période. Heureusement, en leur expliquant comment ça marche en France et en montrant que mon papier disais que j'étais au coefficient 0,5, ils ont accepté de me remettre tout le bonus.

Par contre comme ils n'éditent les factures qu'une fois par mois on ne paiera que fin octobre ;)

16/09/2007

Transports

par Sylvain Tertois — dernière modification 16/09/2007 13:57
Classé sous :

Mise à jour sur les transports en Norvège

Il y a deux semaines je râlais sur les transports ferroviaires norvégiens. Depuis la NSB avait promis que ça irait mieux et je dois dire qu'effectivement il y a beaucoup moins de problèmes maintenant. Les trains sont à l'heure la plupart du temps (mon train n'a été en retard que deux fois, et j'ai pu en prendre un autre qui m'a fait arriver à Eidsvoll que 5 minutes plus tard que mon horaire habituel). Par contre les affichages c'est toujours n'importe quoi, et ils aiment bien faire changer les gens de quai au dernier moment...

Un exemple: mon train habituel est à 7h21, et passe au quai numéro 11. Sur ce même quai il y a un autre train qui passe à 7h37. Mon train est annoncé avec 15 minutes de retard soit 7h36. Vu que les trains s'arrêtent 3 minutes dans la gare, il est évident que ça va poser un problème. Eh bien non, ils attendent 7h35 pour dire que mon train a été dépacé au quai 9. A ce moment là on voit tout un troupeau (enfin petit troupeau hein, c'est pas une gare de RER aux heures de pointe!) sortir du quai 11 pour aller au quai 9. Ils ne pouvaient pas le prévoir un peu avant? Surtout que le quai 9 était libre depuis un bout de temps! Du coup maintenant quand je vois que mon train a du retard je reste dans le hall central de la gare et je ne vais sur le quai qu'au dernier moment.

Sinon je suis impressionné par la propreté et le très bon état des trains ici. J'ai toujours honte quand je vois le RER en France, et en particulier le RER B qui est souvent le premier contact des étrangers qui arrivent à l'aéroport et qui vont à Paris. Bienvenue en France!

Cette fois j'ai fait le trajet Halden-Eidsvoll en voiture. Il me faut en fait 2h20 pour faire les 180 km, et on se traîne!!! En effet les autoroutes sont limitées à 100km/h, et il y a pas mal de zones en travaux. Il y a encore du progrès à faire... Le seul point positif est que la consommation de la voiture a chuté à 5l/100, ce qui est quand même pas mal pour une essence!

13/09/2007

Cours

par Sylvain Tertois — dernière modification 13/09/2007 12:02
Classé sous :

Rendez-vous pour les cours de Norvégien

J'ai contacté la mairie d'Ullensaker pour demander des renseignements sur les cours de norvégien. Vu l'anglais approximatif de la réponse, c'est Anne-Inger qui a pris le relais ;)

Elle a donc pris rendez-vous pour moi le 24 septembre pour que je m'inscrive et planifie tout ça.

01/09/2007

Tchou tchou

par Sylvain Tertois — dernière modification 01/09/2007 17:12
Classé sous :

Le bonheur de l'usager des transports ferroviaires norvégiens

Comme mon déménagement n'est pas encore arrivé et que mon appartement est totalement vide, on emprunte un studio à Oslo au père d'Anne-Inger. Je prends donc le train tous les jours pour aller à Eidsvoll (40-50 minutes, suivant le train).

J'ai donc goûté aux joies du transport ferroviaire norvégien. Ayant été un usager régulier des RER et autres trains de banlieue parisiens (Cergy-St Lazare), ça ne me faisait pas peur. On a pris pour moi une carte d'une semaine, qui me permet d'emprunter tout le réseau du département d'Akershus, autour d'Oslo, dont fait aussi partie Eidsvoll.

Le mercredi matin je prends donc le métro pour aller jusqu'à Oslo S, la gare centrale d'Oslo. De là partent à la fois les trains locaux et régionnaux. Ca ressemble un peu à une petite gare Saint-Lazare, avec quand même beaucoup moins de monde, même aux heures de pointe. Par contre la NSB (société des chemins de fer norvégiens) aurait pas mal à apprendre de la SNCF (même si c'est vraiment pas une référence). En ce moment ils ont des problèmes avec les chauffeurs de trains (en vacances, malades, en grève) alors c'est le bazar complet. Mon train avait du retard, a été changé de quai deux fois, et les affichages sur les quais indiquaient n'importe quoi. J'ai pu finalement monter dans le bon train qui est parti avec 20 minutes de retard. J'étais quand même fier de moi.

C'était sans compter sur la loi de Murphy. Le train quitte l'aéroport, qui est la dernière gare avant le terminus sur mes dépliants avec les horaires, et affiche "Dette er togets endestasjon" qui veut dire évidemment qu'on arrive au terminus. Le train s'arrête, je descends... et je trouve la gare bizarre. Le panneau indiquait "Eidsvoll Verk". Le temps que je me rende compte de mon erreur c'était trop tard, les portes s'étaient refermées. J'ai attendu le train suivant (qui avait 40 minutes de retard, lui) pour arriver à la gare d'Eidsvoll tout court.

Le lendemain à ma grande surprise le train n'avait pas de retard, et a bien mis le message disant que c'était le terminus au bon moment (c'est à dire après qu'on est parti d'Eidsvoll Verk).

Vendredi il y avait un seul train sur tout le tableau à Oslo S qui avait du retard... le mien évidemment. J'ai pris un train régional normalement prévu un quart d'heure après mon train habituel, et je pense que j'ai fait un bon choix parce qu'il est finalement parti avant.

Il parait que ça va un peu s'arranger la semaine prochaine. On verra!

À propos

À propos de l'auteur

Liens

Mon site principal

Mes photos

expat.com

Météo chez nous